HARLEY ne fait pas partie de l'héritage.

Publié le par Eliane LECUYER

HARLEY

Les 5 derniéres minutes

L'HERITAGE était copieux, mais le chien n'en faisait pas partie; il est resté SEQUESTRE, dans un appentis pendant 3 ans, depuis le départ de son maître en maison de retraite et apres son décès,dans la propriété vide d'occupants,sans soins.

A la maison de retraite,le vieux maître ne savait pas le calvaire de son chien. Il demandait de ses nouvelles et tout le monde croyait que le chien était bien soigné chez  l'héritiére.

Il est mort le Maître sans savoir que son chien se mourait, seul dans la propriété vide, sans soins, couvert de plaies à vif et d'asticots.Il ne pouvait plus marcher, ni se lever. Parmi ses excréments.

Une pauvre bête dans un état lamentable, victime de la cruauté mentale de gens sans coeur, sans ame, sans conscience.

Mais juste au moment ou le crime allait être parfait, ou Harley allait enfin mourir sans rien coûter sans amputer l'héritage d'un sou.

Apres son long supplice, la porte s'ouvre sur deux enquêtrices horrifiées de cet insupportable spectacle.L'héritiére sans scrupules est démasquée, une solution immédiate est exigée.Harley est conduit au Refuge.

Il ne pouvait tenir debout, ni marcher, alors ils ne l'ont pas porté, ils l'ont trainé sur son derriére à vif. Pitié? Remords? Meme pas.

 

Un an après sa mort, le MAITRE décédé paie lui-même l'abandon de son chien.

Quand le manque de scrupules atteint des sommets.

Le chien abandonné se meurt sans soins.L'héritière confondue par les enquêtrices conduit le chien au refuge, et paie l'abandon avec un chèque sur le compte-joint que le maître décédé avait ouvert avec elle pour qu'elle prenne soin de son épagneul si doux et tant aimé. C'est donc le maître trahi qui a payé l'abandon. Honneur, tu fous le camp!!!!!!!!!! 

   


UNE PENSEE POUR HARLEY 
avril 2009
                                         
 
    
  

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article