Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ESPACE FLEURI - BOX (mis à jour le 25-07-10).

Publié le par Eliane LECUYER

JUILLET 2010.E. Le 21-07-10.P2030E. Le 21-07-10.P2029E. Le 21-07-10.P2027E. le 24-07-10.P2089 E. Le 21-07-10.P2028E. Le 21-07-10.P2028E. le 24-07-10.P2088

 

JUIN  2010.E. Le 20-06-10.P1679E. Le 17-06-10.P1615E. Le 17-06-10.P1604E. Le 17-06-10.P1590E. Le 17-06-10.P1591E. Le 17-06-10.P1607E. Le 20-06-10.P1676E. Le 20-06-10.P1677E. Le 20-06-10.P1682-1E. Le 20-06-10.P1684

AVRIL 2010.

E. Le 10-04-10.P0710MARS 2010.E. le 29-03-10.P0536

E. le 29-03-10.P0537E. le 29-03-10.P0538E. le 29-03-10.P0539E. le 29-03-10.P0540E. le 29-03-10.P0541E. le 29-03-10.P0542E. le 29-03-10.P0543JANVIER 2010.
1-E--le 02-01-10.P27961-E--le 02-01-10.P28021-E--le 02-01-10.P28011-E--le 02-01-10.P28001-E--le 02-01-10.P27971-E--le 02-01-10.P27931-E--le 02-01-10.P2795
1-E--le 02-01-10.P27911-E--le 02-01-10.P2792
1-E--le 02-01-10.P27861-E--le 02-01-10.P27901-E--le 02-01-10.P27881-E--le 02-01-10.P27851-E--le 02-01-10.P2787
DECEMBRE 2009.
E. le 17-12-09.P2532E. le 17-12-09.P2533
E. le 17-12-09.P2534E. le 17-12-09.P2535E. le 17-12-09.P2536E. le 17-12-09.P2538E. le 17-12-09.P2539E. le 17-12-09.P2540E. le 17-12-09.P2541E. le 17-12-09.P2545E. le 19-12-09.P2549E. le 19-12-09.P2552E. le 19-12-09.P2553











JUIN 2009.
________________________________________________________
Année 2008.


0



 

 

Partager cet article

Repost 0

HARLEY.Verdict du tribunal.

Publié le par Eliane LECUYER

HARLEY

  Nous informons nos amis profondément choqués par les souffrances imposées à Harley chien martyr, par l'héritière du maître décédé, que le verdict a été rendu le 14 avril 2008.

  Cette personne qui a pu tromper pendant 2 ans le maître hospitalisé qui lui faisait confiance et laisser ce pauvre chien attendre la mort, séquestré dans un appentis de la ferme inoccupée sur un fumier puant, sans avoir même le droit à de l'eau claire, a été condamnée à;
                    3 mois de prison avec sursis
                    400 euros d'amende
                    500 euros à notre confédération des SPA de France
                   500 euros à la Fondation Assistance aux Animaux à laquelle appartiennent nos enquêtrices
                    200 euros de préjudice moral au refuge
                    Les honoraires des avocats
                    Les frais de tribunal.

  Nous rappelons que les peines de prison avec sursis sont inscrites au CASIER JUDICIAIRE avec toutes les lourdes conséquences que cela implique.
Nous remercions sincérement les instances judiciaires qui ont reconnu la souffrance d'une pauvre bête qui n'a pu que subir 3 ans de martyr affreux après la séparation de son maître adoré.
Ce verdict fera certainement réfléchir.
Désormais nous déposerons plainte pour tous les cas de maltraitance.
La Fondation Assistance aux Animaux, notre Confédération Nationale déposeront plainte avec nous et c'est ensemble et unis que nous finirons par mettre un terme aux agissements des personnes sans conscience et sans scrupules, qui persistent à ignorer que l'animal est reconnu comme un être sensible, et qu'il a droit au respect dû à tout ce qui vit.    

   

Partager cet article

Repost 0

HARLEY ne fait pas partie de l'héritage.

Publié le par Eliane LECUYER

HARLEY

Les 5 derniéres minutes

L'HERITAGE était copieux, mais le chien n'en faisait pas partie; il est resté SEQUESTRE, dans un appentis pendant 3 ans, depuis le départ de son maître en maison de retraite et apres son décès,dans la propriété vide d'occupants,sans soins.

A la maison de retraite,le vieux maître ne savait pas le calvaire de son chien. Il demandait de ses nouvelles et tout le monde croyait que le chien était bien soigné chez  l'héritiére.

Il est mort le Maître sans savoir que son chien se mourait, seul dans la propriété vide, sans soins, couvert de plaies à vif et d'asticots.Il ne pouvait plus marcher, ni se lever. Parmi ses excréments.

Une pauvre bête dans un état lamentable, victime de la cruauté mentale de gens sans coeur, sans ame, sans conscience.

Mais juste au moment ou le crime allait être parfait, ou Harley allait enfin mourir sans rien coûter sans amputer l'héritage d'un sou.

Apres son long supplice, la porte s'ouvre sur deux enquêtrices horrifiées de cet insupportable spectacle.L'héritiére sans scrupules est démasquée, une solution immédiate est exigée.Harley est conduit au Refuge.

Il ne pouvait tenir debout, ni marcher, alors ils ne l'ont pas porté, ils l'ont trainé sur son derriére à vif. Pitié? Remords? Meme pas.

 

Un an après sa mort, le MAITRE décédé paie lui-même l'abandon de son chien.

Quand le manque de scrupules atteint des sommets.

Le chien abandonné se meurt sans soins.L'héritière confondue par les enquêtrices conduit le chien au refuge, et paie l'abandon avec un chèque sur le compte-joint que le maître décédé avait ouvert avec elle pour qu'elle prenne soin de son épagneul si doux et tant aimé. C'est donc le maître trahi qui a payé l'abandon. Honneur, tu fous le camp!!!!!!!!!! 

   


UNE PENSEE POUR HARLEY 
avril 2009
                                         
 
    
  

 

Partager cet article

Repost 0

HARLEY DU PARADIS A L'ENFER

Publié le par Eliane LECUYER

JEUDI 6 DECEMBRE 2007

Rien n'est jamais acquis à l'homme.

Ni sa force, ni sa faiblesse, ni son coeur.

Et quand il croit ouvrir ses bras, son ombre est celle d'une croix.

Et quant il croit serrer son coeur, il le broie.

L. ARAGON

 

Si rien n'est acquis à l'homme, qui a une part de libre arbitre dans son sort, que dire de l'animal qui, lui ne peut que subir ce que les hommes lui infligent ?

Quand il a la chance de connaître le bonheur, un bonheur qui se contente d'amour auprès d'un maîte adoré et que d'une minute à l'autre, tout bascule dans l'horreur, que se passe t-il dans sa tête ?

On ne peut lui expliquer, tout à coup, il n'y a plus rien de ce qui faisait son bonheur : les chers, si chers habitudes, il n'en reste aucune. Pourquoi ?

Cette descente en enfer, combien de pauvres bêtes la connaissent au décés d'un maître bien-aimé. Les promesses des héritiers sont souvent pire que tout, combien de chiens se retrouvent attachés à un arbre ?

Mais ce qu'un couple odieux a infligé au malheureux Harley pendant le séjour en maison de retraite de son maître est un des pires actes de cruauté que nous avons vu au refuge depuis qu'il existe.

Que s'est-il passé dans la tête d'Harley, le jour où son maître est parti, quand on l'a sorti de la maison où ils vivaient depuis plus de 10 ans ensemble jour et nuit ? Quand cette femme odieuse et son mari l'ont conduit au bout des bâtiments vides et l'ont fait entrer dans un réduit, fermé par des tôles où jamais il ne serait allé du tems de son maître ?

Que s'est-il passé dans sa tête quand la grille de cet appenti s'est refermé sur lui ? Le désespoir, l'incompréhension ! Mon maîte où es-tu ? Qu'est ce qu'il m'arrive ?

Et pendant 3 ans, il n'a plus rien vu, plus rien entendu, séquestré à l'écart de toute vie. De temps à autre, une voisine agée venait jeter quelques croquettes, pour le maintenir juste en vie. Comme ont dit ces odieux personnages aux enquétrices : "il nous servait à garder les valeurs". Que pouvait-il garder, enfermé ? il n'y avait personne pour l'entendre et c'est un épagneul breton, chien de chasse et non chien de garde.

Peut-on imaginer la détresse de ce pauvre vieux chien sans chaleur, sans repas chaud ? et le maître qui n'apparait plus au bout du chemin où ils allaient toujours ensemble.

Oui s'est pire encore que d'aller le perdre dans la nature où il aurait pu être sauvé. Mais il était tatoué et l'on aurait su qu'il appartenait à ce maître connu et respecté de tous et quel scandale !!!

HARLEY, pauvre vieux chien martyr victime de la pire cruauté imaginable. Qu'a t-elle cette femme à la place du coeur et de la conscience ? 

 

 

Partager cet article

Repost 0

HARLEY

Publié le par Eliane LECUYER

HARLEY. le 13 septembre 2007

 

HARLEY ne faisait pas partie de l'Héritage.

Ils étaient tout l'un pour l'autre. On ne voyait jamais le vieux maître sans son vieux chien.

Le maître a du laisser son vieux chien pour entrer en maison de retraite.  Il avait tout prévu même un compte joint avec son héritière. Pendant les deux ans, il a eu sûrement de bonnes nouvelles. On ne lui a sûrement pas dit que son chien était séquestré, seul, sans soins, dans un appentis de la propriété vide. Le maître a cru que son chien avait sa place au foyer de sa nièce, aimé, soigné puisqu'il avait tout prévu. Ce n'est pas lui, le maître qui aurait trahi son chien, son compagnon, son ami.

Le vieux chien a attendu que le maître revienne. Il a attendu que la porte s'ouvre sur le maître bien-aimé, il a espéré reprendre les promenades, retrouvé une présence, des caresses.

Il a attendu ; le maître est mort. 3 ans de séquestration et jamais jamais une caresse. Les jours et les nuits, seul, à attendre et à ne plus attendre.

HARLEY n'attendait plus que la mort et qu'elle vienne au plus vite.Les excréments desséchés, la gamelle verte de moisissure, l'écuelle avec un fond de vase croupie verte, comme boisson. Et il n'en finissait pas de mourir ce chien pour débarrasser les lieux discrètement. Pendant près de 2 ans, l'héritière l'avait toléré pour garder la propriété vide. Que pouvait -il garder, seul ?

Maintenant que la maison du vieux maître est vendue, allait-il enfin finir sa pauvre vie de chien, plus bon à rien et surtout ne plus rien coûter même un peu d'eau propre et quelques croquettes ? Vous vous rendez compte. Quelle dépense !

Harley avait cessé d'attendre son maître bien-aimé. Il savait que la porte ne s'ouvrirait jamais plus sur une présence affectueuse. Qu'avait-il connu depuis 3 ans ? La porte ne s'ouvrait plus que sur une vielle voisine, chargée de jeter de temps à autre quelques croquettes bas de gamme. Juste pour le maintenir à la limite de la survie tant que la maison n'était pas vendue. Alors, maintenant, tout était en ordre, Harley n'avait plus qu'à mourir au plus vite.

Mais la porte s'est ouverte sur 2 enquêtrices. Harley n'a pas relevé la tête, à quoi bon ? Il n'a eu aucune réaction, n'a répondu à aucune sollicitation. Harley ne s'est pas levé, il ne pouvait plus, il n'avait même plus envie de se lever, attendre la mort. C'est tout.

Mais l'héritière a été démasquée juste à temps et sommée de choisir l'abandon au refuge ou les soins et le contrôle.

Elle et son mari ont conduit Harley au refuge.

Il ne pouvait plus marcher, ni se tenir debout. Ils ne l'auraient pas porté, avec ses asticots sur ses plaies ouvertes, alors ils l'ont traîné sur son derrière à vif, sur le sol, et l'abandon a même été jugé trop cher, il aurait du être gratuit, Si on doit faire un gros héritage et donner 110 euros d'abandon, où va-t-on?

Petit à petit, Harley apprécie sa nouvelle vie, il hume les senteurs des parcs, il est entouré d'affection, de présence après ses 3 ans de solitude. Il cherche peut-être dans l'herbe, l'odeur de son passé? Et peut-être espère-t-il encore y retrouver l'odeur délicieuse du maître adoré ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

SULTAN. adopté le 18-02-09.

Publié le par Eliane LECUYER

SULTAN

Mis à jour le 21 mai 2009.

SULTAN a été adopté le 18 février 2009.






 


_________________________________________________

SULTAN le 24-04-09.
















































________________________________________________

SULTAN le 20-05-09.

________________________________________________
SULTAN
 

    Sultan n' a pas eu de chance, ses maîtres doivent quitter la France et ne peuvent l'emmener.Mais il est si gentil qu'il est tres vite adopté par des personnes qui, croyons-nous, d'apres leurs propos sauront l'aimer, un monsieur célibataire qui vit avec sa soeur.

2 jours après, suivant l'habitude, madame Pereira téléphonne pour s'informer de l'adaptation de Sultan à son nouveau foyer.Stupeur : Sultan a disparu.Un voisin aurait laissé la porte ouverte; depuis le chien est aperçu au bout de la rue; mais ne rentre pas. Bizarre! que ce petit chien craintif passe la nuit dehors.

Si Sultan est dans le quartier, il répondra à madame Pereira et accourra lorsqu'il la verra. Elle monte dans sa voiture et fonce ; 25 km vite fait;;;;pas de Sultan en vue et pas de réponse aux appels; elle passe l'apres-midi en recherches vaines.

Le lendemain, elle repart.Toujours rien. Au refuge, tout le monde s'affole, mais les nouveaux maîtres pas du tout, Ils prétendent toujours que Sultan est aperçu non loin! alors!!!!!

Madame Pereira passe des annonces dans la presse locale, les radios, appelle les cafés, bars, commerçants, vétérinaires bien sur, Nous faisons des affiches avec la photo de Sultan et les portons sur place, aux nouveaux maîtres et partout où c'est possible.Madame Pereira offre sur ses deniers une récompense de 100 euros mais Sultan doit être retrouvé, il n'est pas question de le laisser à tous les dangers, On n'en dort plus, tout le monde est mobilisé et sur les lèvres de tous: "a- t-on des nouvelles de Sultan?".

10 jours sont passés et les seuls à ne pas déprimer et ne pas s'activer sont les nouveaux maîtres au calme impertubable.

Soudain, un coup de fil d'un vétérinaire de l'endroit; un client vient de reconnaître Sultan sur l'affiche du refuge, le pauvre chien a été vu plusieurs fois dans un camping à 16 km.

Madame Pereira refonce illico. au camping où est Sultan.On ne le voit pas Elle l'appelle de toutes ses forces et :::miracle!!!! A la voix aimée, Sultan déboule de sa cachette à toute vitesse en gémissant de bonheur et se précipite dans les bras de madame Pereira. Que des lèches et des cris de joie.

Tous les gens du camping s'étonnent d'un tel amour ."comme il vous aime votre chien !!!!  "Ce n'est pas mon chien, c'est un chien de notre refuge!!!!!!  "Alors là les gens sont encore plus émus.

Madame Pereira appelle le refuge et demande à Christine la gardienne "maman de tous ses petits " de préparer un bon repas, car Sultan est tout maigre, qu'a-t-il mangé dans ses 10 jours? le petit chien ne quitte pas ses bras pendant qu'elle appelle aussi tous ceux qui n'ont pas dormi depuis des nuits d'angoisse à l'idée de tout ce qui a pu arriver .Sultan saute dans la voiture et pendant tout le trajet, il pose sa tête sur les genoux de madame Pereira en la regardant avec tout l'amour du monde et des gémissements d'aise. A mesure que la voiture s' approche du refuge , il se dresse et pose ses pattes sur le tableau de bord en humant. Devant la grille, puis à l'intérieur c'est une folie. Il saute par la portière et court comme un fou dans le bureau. Il va se jeter sur son festin!!!!! Que non point!!!!! Que fait-il ? Il court embrasser ses copains et sa Choupette, il se roule dans son panier avec elle et les retrouvailles sont bouleversantes.

Certains obtus disent "ce ne sont que des bêtes!!!! " Non.Sultan vient de nous prouver que leurs sentiments priment sur leurs instincts!!!! et que la démesure de leur besoin d'amour passe avant tout autre besoin vital.

Le lendemain, Madame Pereira avertit les maîtres, croyant à leur bonheur. Leur réaction sidère!!!!! Ils ont eu l'occasion d'un chiot et exigent le remboursement de l'adoption!!!!

On s'interroge, qui a laissé la porte ouverte? intentionnellement ou non? Pourquoi avoir prétendu qu'il était au coin de la rue pendant tous ses jours, alors qu'il était à 16 km;apeuré et maigre comme un clou?

Pourquoi avons-nous été les seuls à remuer ciel et terre, payer la récompense???.

Le lendemain, une lettre incendiaire nous parvient moralisatrice et faisant appel à notre sens de l'honneur pour le remboursement . En l'occurrence, ces personnes auront pu apprécier notre interprétation personnelle du sens de l'honneur dans notre réponse: fin de non recevoir claire et nette devant une mesquinerie venant couronner une indifférence et des mensonges répétés qui nous ont induits en erreur 10 jours.

Mais devant le bonheur de Sultan, et ses réactions de sensibilité que certains humains n'ont pas, hélas, nous nous interrogeons: qu'y a-t-il dans un coeur de chien pour qu'il y ait tant d'amour ???. Que doivent souffrir tous ceux qui sont abandonnés, jetés sans repères, ne pouvant rien par eux- mêmes que subir ce que les humains leurs infligeront ????.

Une chose est sure plus que jamais , quelles que soient les difficultés, et les aspects démoralisants parfois de notre combat, jamais nous ne renoncerons à poursuivre notre but et à apporter à ces innocentes victimes tout ce qui peut les sauver de leur détresse . C'est plus de 3000 chiens sauvés depuis la création;

PLUS QUE JAMAIS LE COMBAT CONTINUE... 

./.

Partager cet article

Repost 0