DICK

Publié le par Eliane

Il y a 3 mois le 26 Août que Dick est arrivé au refuge, il a beaucoup changé et ne tremble plus, son regard est devenu expressif, quand de petits chiens perdus pleurent, il va les consoler, comme pour dire "ne pleure pas, ça va s'arranger"  Cette compassion il l'a trouvée en Anouck son auxiliaire de vie et il en fait usage à son tour pour les plus malheureux ! pendant la deuxième quinzaine d'août il était vraiment heureux, il avait une compagne enlevée pour des conditions de vie insupportables et un peu sauvage aussi, les deux ne se quittaient plus ! serrés l'un contre l'autre, se déplaçant ensemble et tous les deux blottis dans les coins bien sur !!! Mais une fois encore, Dick a perdu son amour, Chipie a été adoptée, après ses années de malheur, elle nous raconte la nouvelle vie qu'elle découvre avec bonheur auprès de son "PAPA" ! elle reviendra voir Dick, c'est promis ! Mais que pense Dick en voyant partir ses amis ? que se passe-t-il dans sa tête ?? pourquoi partent il ? avec une laisse, lui qui n'en a jamais vu ?? pourquoi des gens inconnus lui prennent-ils ses amis ! ou vont ils ? peut être dans un réduit de 3 m2 seul lieu connu de lui, qui ne peut imaginer ce qu'il n'a jamais connu d'autre ?  Il a maintenant des habitudes et Monsieur aboie quand il sent les odeurs de cuiisne, l'heure du repas le fait saliver et il sait rappeler que désorais un bon repas ça rend la vie agréable !!

DICK

DICK, après 2 mois commence vraiment apprécier sa nouvelle vie, il entre et sort à son gré, il aime aller se coucher dans son panier, il commence à presque jouer avec de petits chiens. Son regard a changé, au début il inquiétait par son vide et son absence qui faisait penser à une atteinte mentale !! que non point !

Ce chien aurait été un compagnon de qualité s'il avait eu un maitre digne de ce nom, surement très intelligent pour arriver à s'adapter à un monde inconnu après 9 ans de séquestration et d'une grande gentillesse, car il n'a aucune agressivité envers qui que ce soit. Inouk a beaucoup apporté à Dick, non seulement dans son comportement physique mais aussi dans le domaine affectif, il laisse sa marque. Il a prouvé que les chiens éprouvent les mêmes sentiments de compassion et savent apporter une remarquable solidarité envers leurs congénères en difficultés ! cette solidarité qui nous a émus, c'est Dick qui l'apporte maintenant aux autres, à ceux qui trouvé dans la rue , arrivent, traumatisés par le perte de leurs maitres. 

Voila ce que notre gardienne a constaté 2 fois de suite, le soir : un petit pinscher perdu pleurait sans arrêt à l'approche de la nuit, Dick s'est levé de son panier et il est allé près de lui, il a posé sa patte comme s'il disait, "ne pleure pas on n'est pas si mal ici !" et il est resté à coté de lui. Le lendemain les maitres sont venus rechercher leur chien heureusement pour lui, malheureusement pour Dick qui doit se demander pourquoi ses amis le quittent !! 

Même la balade commence a iintéresser notre vieux sage !

Dick a passé un bon dimanche, un petit pinscher est arrivé, qui est spontanément allé jouer avec lui, surprise, Dick a répondu aux avances. Ils ont passé la soirée ensemble, mais lundi les maîtres sont venus rechercher leur chien perdu, le nouveau copain est encore une fois parti, mais le déclic est amorcé, Dick commence à s'intéresser a ses congénères ! un mois écoulé et le changement est appréciable !

DICK

4ème semaine 

Les progrès sont indéniables, Dick n'a plus de difficulté motrice se déplace normalement, il mange bien et prend de bonnes habitudes de jour en jour ! Il sort le matin et passe la journée dans l'herbe, mais toujours dans le même coin de mur, il lui faut l'abri de murs pour s'habituer à l'espace dont il n'avait aucune notion ! On comprend une sorte de vertige à la confrontation, à la lumière, au ciel sur sa tête, aux arbres immenses pour sa taille de chien, une comparaison me vient, dans une échelle de valeurs c'est comme si, nous enfermés sans jamais être sortis nous nous trouvions de bu en blanc face à des dinosaures !! ou comme si on nous sortait après un interminable séjour en prison pour nous jeter en parachute dans l'infini atmosphère.

Il passe ses journées, impassible dans le même coin sans bouger. Notre gardienne constate qu'il rentre le soir avec les autres et va de lui-même à son panier qu'il semble apprécier et pour la 1ère fois il a semblé attendre ses caresses avant de s'endormir !!

Physiquement il semble de pas souffrir de séquelles, mais c'est l'état physique qui demandera la plus longue rééducation ! Dommage qu'Inouk soit reparti avec ses maîtres interrompant un contact affectif avec un congénère, plus efficace que tout autre. Dick a connu son 1er chagrin, la tristesse de la 1ère séparation de son 1er ami !

DICK
DICK

3ème semaine

Les progrès sont nets après une 1ère semaine ou ce pauvre chien semblait atteint cérèbralement. Il faudra des mois pour que Dick devienne un chien plein de vie. Heureux de vivre, de gouter l'air et l'espace. Parce que la vie qu'il a connu était la mort sans avoir vécu, dans 3 mètres carrés. 9 ans : 35 000 jours dans sa prison urinant, déféquant et dormant sur ses excréments car il ne savait même pas uriner ou déféquer, il le faisait sur lui, sur place le dos contre le mur. les pattes touchaient les autres murs Dick n'a connu que des murs. Inouk son auxiliaire de vie lui a insufflé sa vie, il l'a transfusé de son cœur de bon chien au cœur de son pauvre ami, Inouk a montré à Dick comment un chien urine, il lui a appris à lever la patte, à dresser la queue pour ne pas se salir de son caca. Dick veut faire comme son copain, son mentor et lève la patte sur le poteau, il sort sur l'herbe pour prendre cette posture innée chez les autres : dos courbé queue en l'air, attitude de médiation pendant que le ventre expulse..

Il se déplace avec aisance , mais pour chercher le coin de mur. Il n'a connu que des murs, sans mur il est perdu. Vulnérable, sans protection et son regard exprime encore cette peur qui ne disparaitra pas de si tôt. Mais il apprécie son panier, son coussin si doux, si diffèrent du ciment couvert de crottes. Un bon steak haché lui plait bien, le gite et le couvert ne sont pas mal du tout. Courage mon bon toutou, le meilleur est encore  venir.

DICK

Cette histoire touchante d'un chien qui prend sous sa protection un congénère malheureux qui se couche contre lui pour lui insuffler sa tendresse , cette solidarité entre bêtes, n'est ce pas une preuve de plus que les bêtes ne sont pas "QUE DES BETES", mais qu'elles éprouvent bien les mêmes sentiments que les meilleurs des humains, une solidarité semblable pour les plus malheureux, comme si ce Inouk voulait dire "tu vois tu as jamais eu d'amis , tu as vécu une vie de misère mais moi, je suis là avec toi pour te donner tout ce que tu n'as jamais eu !! je suis ton ami, nous deux nous sommes maintenant ce qu'il y a de mieux au monde. L'amour et je vais prés de toi toujours te faire comprendre que ta triste solitude est finie, avec moi tu vas découvrir des humains qui te veulent du bien. Nous allons vivre, regarder le ciel ensemble, nous coucher au soleil, gouter la lumière du jour et nous bientôt nous irons ensemble courir dans l'herbe parce que je vais te montrer ce qu'est la vie quand elle est amour !!!"

DICK
DICK

Lydie s'efforce de faire marcher Dick, de le faire sortir du coin où il veut se terrer, Christine a apporter du bourguignon alléchant. Dick a refusé, peur !! que la peur de tout. Se replier, refuser, la terreur encore dans les yeux. Le bourguignon réchauffé dégage une bonne odeur. Un petit morceau à la fois. Tiens Dick!

Non le chien se couche encore un peu plus. Puis un peu moins. Après de très longs instants à l'apprivoiser, une réaction s'amorce, la tête se redresse un peu, puis plus !

Enfin, ça y est : une 1ère bouchée ... Attente...une seconde. Surtout ne pas brusquer, ne pas non plus introduire dans l'estomac trop d'aliments différents du triste ordinaire...ne pas provoquer de troubles gastriques.

Mais...un début encourageant.

le  1er jour

le 1er jour

Rappelez vous "l'affaire de Ponthoile" le chien enfermé 3 ans, le pauvre Black enfermé jusqu'à sa mort de soif, de faim , d'isolement par son maître, parce qu'il ne chassait pas assez bien ! Le chien est mort dans l'indifférence totale de l'entourage, l'indifférence coupable ! A qui fera t on croire que le voisinage n'a rien vu, ni entendu alors que l'appentis où le chien agonisé était à 3 mètres de la rue. Depuis heureusement il y a eu des prises de conscience qui ont permis des sauvetages. Nous pensions ne plus revoir ce genre de calvaire animal.

ERREUR. Voici un cas semblable Dick épagneul Breton né dans un garage, resté 9 ans enfermé, qui n'a jamais vu l'herbe, n'a jamais connu l'espace, le contact des congénères, ni d'humains ! Dick  n'était pas dans notre secteur, une plainte a déclenché un contrôle de l'enquêtrice de 30 Millions d'Amis. Dick a été enlevé de sa prison. Mais où l'envoyer ? Pas de place pour lui nulle part, où la seule place libre dans un refuge de son secteur, enfermement encore !  Une bénévole de chez nous, la dévouée Bibiche, mise au courant a fait le bonheur de Dick en le faisant venir au refuge.

Dick est arrivé. Croyez vous qu'il a apprécié le changement de vie ? NON ! La pauvre bête ne sait pas marcher, ne tient pas debout sur ses pattes, elle est hors des lieux, hors du temps, résignée, n'attend rien ! 

D'abord porté dans un box quelques heures pour ne pas brusquer  sa réadaptation, il a ensuite été mis dans l'infirmerie pour s'habituer aux allées et venues d'humains. Il faut le porter, il est terrorisé ne veut pas sortir, replié sur lui même.

Il refuse toute nourriture, il ne connaissait que les déchets, des aliments différents ne lui ouvrent pas l'appétit. Dick est sauvé mais ne peut goûter la nourriture de qualité pas plus que l'herbe, l'espace, l'air !    Rien, Dick ne peut Rien.

9 ans à faire d'une pauvre bête une pauvre chose sans vie, sans joie, sans espoir. Mais patience Dick, un peu à la fois, pauvre chien. Chaque jour un peu plus à la vie. Ta vie qui commence à 9 ans.Maintenant ce sera le miracle, ton éveil dans l'amour des humains que tu vas enfin connaître.

le 10 juin, il se métamorphose !

le 10 juin, il se métamorphose !

Commenter cet article

Dao 20/09/2017 07:15

Tres bien ces nouvelles.je pense souvent a ces bêtes martyrisées......merci a vous..

mim 29/08/2017 21:12

Bonjour,
Pourriez vous nous apporter de ces nouvelles svp?

SL 23/07/2017 11:57

Bonjour, comment va Dick ?
Très touchée par son histoire comme nombre d'entre nous, je suis très admirative de ce que vous faites pour lui, et j'aimerai prendre de ses nouvelles. Pourra t il être adopté ?

isabelle MARIE 29/06/2017 13:47

Quelle tristesse de lire tout celà
L être humain est lamentable
MERCI pour tout ce que vous faites
Bon rétablissement à dick et q uil trouve de
bons maîtres pour l aimer le choyer
Je pratique le reiki je vais envoyer pleins d'amour
à dick et ses congenaires

marie 26/06/2017 21:31

bonsoir, j en ai les larmes aux yeux de lire tous ces articles
merci a vous de l avoir sauvé
amities
marie maman de caramel adopte il y a 7 ans